SOUTENIR RADIO MEGA

Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités en ligne

Retrouvez nous sur Facebook

Bienvenue sur Radio-mega.com
Combien ?

A ce jour, 7 800 euros récoltés sur les 20 000.

 

Merci à tous les donateurs.

 
URGENT ! RADIO MEGA A BESOIN DE VOUS


Radio Méga, votre radio associative, curieuse et éclectique,



lance sa première campagne de dons.


Parce qu'une radio associative,



ça s'écoute mais surtout ça se défend !

 

Pour chaque don, nous pourrons vous délivrer un reçu fiscal.

Pour donner c'est simple:



- Soit vous passez nous voir à la radio, au 35 rue Prompsault à Valence



- Soit vous nous envoyez un chèque par la poste.



- Soit vous payez par Paypal



Qui sommes-nous ?


Les radios libres ont plus de trente ans. Depuis 1981, l'accès aux médias radiophoniques s'est démocratisé. Média de communication sociale de proximité de l’agglomération Valentinoise, Radio Méga se veut curieuse et éclectique. Elle promeut l’information locale, l’expression et la pratique de la radiodiffusion par tous et pour tous.
Militant pour une utilisation citoyenne des médias, Radio Méga s'est donné pour mission de transmettre ses connaissances.

Actuellement Radio Méga accueille 75 bénévoles-animateurs-techniciens, emploie 4 personnes (dont deux à temps plein en CDI, et deux autres en CDD à temps-partiel).

La mission des salariés est triple
Coordination formation des bénévoles, vie de l’association.
Réalisation d’émissions radios, infos locales, gestion d’antenne, programmation musicale, gestion technique.
Recherche de financements. Dans ce cadre là, nous avons mis en place des "ateliers radiophoniques" afin de travailler avec des partenaires du monde éducatif, structures d’insertion, centres de formation …

Le conseil d’administration quant à lui est composé de 9 personnes, qui donnent de leur temps et de leur énergie pour coordonner et donner les orientations de l’association.



Quels sont les financements de la radio ?

Radio Méga a fait le choix, depuis sa création, de ne pas faire de publicité sur son antenne.
Le budget de la structure avoisine les 130 000 €.


Mais alors comment vivons-nous ?
Principalement d’une subvention nationale réservée aux Radios associatives (le FSER - 55% du budget)
Subvention municipale (en 2014 : 2000 €), subvention départementale (en 2014 : 4000 €) (5 % du budget)
Autofinancement (40% du budget)


Qu’appelle-t-on l’autofinancement ?
Nous vendons des ateliers pédagogiques. Nos principaux commanditaires sont les écoles, collèges, lycées, MJC, MPT, centre sociaux, structures d’insertion, EHPAD, CAT, SESSAD…
Ces ateliers peuvent prendre plusieurs formes : réalisation d’émissions radios, écriture et enregistrement de fictions radiophoniques, mise en son de contes…
Nous répondons à des appels à projets, qui émanent par exemple de la région, la préfecture, l’agglomération, la ville ou de fondations.
Nous sommes propriétaires de notre site et de notre pylône d’émission, ainsi que de l’ensemble de notre matériel. Nous louons ce matériel à deux autres radios associatives (RCF26 et Radio A).


Quelles sont nos principales dépenses ?
En premier les salaires, environ 60 %
En deux les achats (loyer, matériels, eau, électricité, fournitures diverses ) 30 %
En trois les taxes liées à notre activité (SACEM, SPRE…) 10%



Pourquoi Radio Méga est-elle en danger ?

En 2011, Radio Méga, comprenait 5 salariés. Le cinquième salarié avait pour principale mission de développer l’autofinancement de la radio. Ce qu’il faisait avec brio. En 2011, il est parti à la retraite. À cette date, la situation de la radio était à l’équilibre, mais la trésorerie restait faible. L’association a donc décidé de ne pas ré-embaucher tout de suite une autre personne.
Suite à ça, les salariés restants ont développé d’autres ateliers radiophoniques et prestations pour financer la radio.

Une des principales prestations, fut la mise en place avec les trois autres radios associatives de l’agglomération valentinoise (Radio A, RCF26, Radio BLV) d’une émission mensuelle « En direct de l’agglo » (émission financée par Valence Romans Sud Rhône-Alpes). Cette émission rapportait à Radio Méga 10 000 € par saison.
Cette année, alors que nous l’avions budgétisé, cette émission n’a pas était reconduite suite au renouvellement des instances de gouvernance de Valence Romans Sud Rhône Alpes. Malgré nos recherches, nous n’avons pas réussi à pallier cette perte.

D’un autre côté nos subventions ont baissé, tout comme les subventions de nos commanditaires d’ateliers radios, nous faisant par la même, moins travailler.
L’Etat Français a décidé de mettre en place la RNT (Radio Numérique Terrestre) prochainement. Plusieurs villes françaises sont actuellement en test. Pour nous préparer à ce changement technique majeur, Radio Méga a renouvelé son studio et son logiciel de diffusion en 2012. L’amortissement de ce matériel pèse lourd dans le budget de la structure.



Qu’avons nous mis en place, pour résoudre ces problèmes financiers ?

Tout d’abord, et surtout pour éviter les licenciements économiques, nous mettons en place une campagne de dons. Vos dons servirons principalement à rétablir l’équilibre financier de l’association, permettant ainsi de conserver les emplois.
Radio Méga a mis en place un audit dans le cadre du DLA (dispositif local d’accompagnement) de la région Rhône-Alpes. Cet audit est en cours, il devrait nous aider à trouver les solutions aux problèmes structurels et financiers actuels.
En parallèle du DLA, Radio Méga travaille sur une redéfinition de son projet associatif.