Première mondiale : Radio Méga souhaite créer le premier studio radio mobile et autonome sur un vélo triporteur électrique.

Pourquoi créer un tel studio ?


Depuis sa création, Radio Méga souhaite donner la parole à tous. Elle offre à nos concitoyens la possibilité de s’exprimer sur ses ondes et veut mettre en avant un maximum d'initiatives populaires positives afin de valoriser le territoire et ses habitants.
 
Régulièrement Radio Méga pose ses studios dans différents lieux de sa zone d’écoute (50 km autour de Valence), souvent installés dans des bâtiments institutionnels. Mais ce studio peut effrayer et seules les personnes les plus à l’aise osent s’en approcher. 
 
En créant un studio original, écologique et novateur (première mondiale), en cassant « le côté institutionnel du studio », Radio Méga veut renforcer sa démarche d'aller à la rencontre des habitants. Et tend le micro à des personnes qui elles aussi ont beaucoup de choses à dire, à partager, à valoriser.
 

Pourquoi un vélo ?


Nous aurions très bien pu modifier une camionnette, une caravane afin d’installer notre studio mobile. Cela aurait été plus facile et surement plus confortable. Mais en installant un studio sur un vélo, nous souhaitons valoriser les transports doux. Montrer qu’il existe d’autres alternatives à la voiture.
En s’inscrivant dans l’air du temps et en cohérence avec les démarches éco-responsables, (de nombreux services peuvent être effectués en vélo - courses alimentaires, transport de marchandises), Radio Méga valorise les possibilités offertes par ce type de transport et souhaite sensibiliser les citoyens à ces questions de déplacement doux dans la cité.

 

Comment le concevoir ?


Nous partons d’une page blanche. En effet ce type de studio n’existe pas. Pour sa conception nous avons contacté le lycée Amblard de Valence section menuiserie-agencement afin d’impliquer et sensibiliser des jeunes dès la genèse du projet .
Ils deviendront de véritables ambassadeurs du déplacement doux.
Le studio sera présenté au public et à la presse lors de la manifestation «Hors les murs » de Radio Méga en présence des élèves mi-juin 2019.
image.png

Voici le budget global : 
  1. Vélo triporteur : Urban Arrow Tender 1500 : 9540 €
  2. Codec audio : Tieline Via + Codec Merlin : 8856,60 €
  3. Source audio : Ipad : 389 €
  4. Matériels studio : Sonorisation, pieds de micros, câblage : 1431,50 €
  5. Aménagment par le Lycée Amblard : Conception et création du mobilier du studio: 2100 €
  6. Habillage vélo : enjoliveur, flocage, bâche : 1000 €

Coût Total : 23 326,10 €

 

ATTESTATION FISCALE : Pour rappel, Radio Méga est une association reconnue d’intérêt général. Elle vous fournira une attestation fiscale permettant une déduction d’impôts.

 

La FERAROCK (Fédération des Radios Associatives Musiques Actuelles) ce sont vingt radios réparties en France (et cinq cousines belges et canadiennes).

Identité : La FERAROCK regroupe des radios associatives hertziennes également accessibles sur le web, sans but lucratif, de communication de proximité et de promotion des musiques actuelles peu exposées sur les radios nationales. Elles accordent un regard particulier à la scène française et à l’espace francophone. Ces radios fondent leur engagement sur des valeurs partagées : une libre expression et participation de leurs adhérents, l’attachement au tissu local culturel et social et à la notion de diversité musicale et culturelle.

Les missions :
Organiser des actions de promotion de la scène musiques actuelles en émergence ou peu médiatisée (promotion sorties d’albums, de festivals, édition de classements…)
Représenter ses membres auprès des instances professionnelles et participer aux réflexions du secteur
Favoriser la réflexion et l’échange d’informations entre ses membres
Mutualiser des moyens techniques et humains

 

carte fera site sansgrafhit 2

A l'occasion de l'exposition consacrée à Jean Le Moal, Bastien Enard est allé rencontrer Anne Le Moal (fille de Jean Le Moal) et Philippe Bouchet (commisaire scientifique de l'exposition - historien de l'art).