En Juillet, Radio Méga a testé son studio radio itinérant à travers un tour de la Drôme radiophonique.

De Saint-Donat à Malataverne en passant par Dieulefit, Radio Méga a enregistré le Rhône, la lavande et les Drômois grâce au studio installé sur un vélo triporteur. 

Deux rendez-vous par jour étaient transmis en direct : de 12h10 à 13h et de 18h à 18h50.

Deux options étaient possibles : se brancher sur 99.2 ou prendre son vélo rejoindre la caravane.

Préparez vos mollets pour 2020...

 

planvelo

 

Le programme complet :

Lundi 8 juillet à 9h, départ de Radio Méga
12h10 Emission en direct de la place du Taurobaule à Tain
18h00 Emission en direct de St Donat (Place Chancel)

Mardi 9 juillet à 9h, départ de Marges
12h10 Emission en direct de Romans
18h00 Emission en direct de Crest (Place de la mairie)

Mercredi 10 juillet à 9h, départ de Crest
12h10 Emission en direct de Pont de Barret (Les Quai)
18h00 Emission en direct de Dieulefit (Place Chateauras)

Jeudi 11 juillet à 9h, départ de Dieulefit
12h10 Emission en direct de Grignan (Château)
18h00 Emission en direct de Malataverne (Place du village)

Vendredi 12 juillet à 9h, départ de Malataverne
10h30 Emission enregistrée à Montélimar (Place Léopold Blanc) et diffusée à 12h10
18h00 Emission en direct de Valence (Place des Clercs)

 

 

Le studio-radio: le projet

 

 

Première mondiale : Radio Méga souhaite créer le premier studio radio mobile et autonome sur un vélo triporteur électrique.

Pourquoi créer un tel studio ?


Depuis sa création, Radio Méga souhaite donner la parole à tous. Elle offre à nos concitoyens la possibilité de s’exprimer sur ses ondes et veut mettre en avant un maximum d'initiatives populaires positives afin de valoriser le territoire et ses habitants.
 
Régulièrement Radio Méga pose ses studios dans différents lieux de sa zone d’écoute (50 km autour de Valence), souvent installés dans des bâtiments institutionnels. Mais ce studio peut effrayer et seules les personnes les plus à l’aise osent s’en approcher. 
 
En créant un studio original, écologique et novateur (première mondiale), en cassant « le côté institutionnel du studio », Radio Méga veut renforcer sa démarche d'aller à la rencontre des habitants. Et tend le micro à des personnes qui elles aussi ont beaucoup de choses à dire, à partager, à valoriser.
 
Pourquoi un vélo ?

 
Nous aurions très bien pu modifier une camionnette, une caravane afin d’installer notre studio mobile. Cela aurait été plus facile et surement plus confortable. Mais en installant un studio sur un vélo, nous souhaitons valoriser les transports doux. Montrer qu’il existe d’autres alternatives à la voiture.
 
En s’inscrivant dans l’air du temps et en cohérence avec les démarches éco-responsables, (de nombreux services peuvent être effectués en vélo - courses alimentaires, transport de marchandises), Radio Méga valorise les possibilités offertes par ce type de transport et souhaite sensibiliser les citoyens à ces questions de déplacement doux dans la cité.

 Comment le concevoir ?


Nous partons d’une page blanche. En effet ce type de studio n’existe pas. Pour sa conception nous avons contacté le lycée Amblard de Valence section menuiserie-agencement afin d’impliquer et sensibiliser des jeunes dès la genèse du projet .Ils deviendront de véritables ambassadeurs du déplacement doux.
Le studio sera présenté au public et à la presse lors de la manifestation «Hors les murs » de Radio Méga en présence des élèves mi-juin 2019.
image.png

 

Voici le budget global : 

  1. Vélo triporteur : Urban Arrow Tender 1500 : 9540 €
  2. Codec audio : Tieline Via + Codec Merlin : 8856,60 €
  3. Source audio : Ipad : 389 €
  4. Matériels studio : Sonorisation, pieds de micros, câblage : 1431,50 €
  5. Aménagment par le Lycée Amblard : Conception et création du mobilier du studio: 2100 €
  6. Habillage vélo : enjoliveur, flocage, bâche : 1000 €

Coût Total : 23 326,10 €

 

ATTESTATION FISCALE: Pour rappel, Radio Méga est une association reconnue d’intérêt général. Elle vous fournira une attestation fiscale permettant une déduction d’impôts.